À propos

Savez-vous que vous participez au 18ème challenge inter-IUT de la veille ?

En effet, ce Challenge, spécifique à l’option « Documentation », devenue aujourd’hui « Information numérique dans les organisations », a été conçu et créé en l’an 2000 par Laurent Knepfler, professeur à l’IUT d’Illkirch (Strasbourg).

Laurent Knepfler, créateur de ce Challenge

Le challenge de la Pub existait déjà depuis 5 ans, créé en 1995 par l’IUT de Besançon. Responsable de l’option « Documentation» à Strasbourg, Laurent Knepfler considérait que la recherche d’information et la veille technologique demandaient autant de sagacité, de créativité et d’engagement que la mise en place d’une campagne de pub. Alors pourquoi pas un challenge de la veille ?

Les débuts ont eu lieu sous de très bons augures, puisque la finale se déroulait dans le grand amphi de l’ENA, alors tout juste délocalisée à Strasbourg. Le commanditaire, France Telecom, avait fourni un sujet d’avenir : « Panorama des nouvelles méthodes d’accès mobile à internet » !

Le concept était donc lancé : Strasbourg organisa 4 fois de suite le challenge et sa finale, et Besançon prit le relais pour 4 autres années ; puis Strasbourg et Besançon alternèrent pendant encore 4 ans. Ensuite ce fut Nancy pour 3 années.  En 2015, il fut décidé que le vainqueur d’une édition prenait en charge l’organisation du challenge l’année suivante : cela valut au Challenge de voyager plus largement, à Toulouse en 2016, au Havre en 2017, et de retour à Besançon en 2018 !

De grandes entreprises ont été commanditaires de ce challenge : Air Liquide, Schneider Electric, Nestlé, Decathlon, Thalès… et son renom est réel parmi les professionnels de la veille.

Au fil des années, il y eut des participations étrangères très appréciées : les étudiants de la Hochschule Anhalt de  Köthen, menés par leur courageux professeur Mickaël Worzyk ont,  3 années de suite, fait preuve d’un admirable travail de recherche et de traduction instantanée ; en 2011, une équipe d’étudiants de la Haute école de gestion de Genève a également brillamment participé.

Et aujourd’hui, c’est pratiquement la totalité des IUT proposant l’option « Information numérique » qui sont présents pour ce 18ème challenge… alors

Que le meilleur gagne !